Connaissez-vous l’histoire de celui qui se prenait pour autre chose que ce qu’il était ?
Il me l’a chuchotée à l’oreille ce matin et je m’en vais aujourd’hui partager son histoire avec vous. Voici ce qu’il m’a raconté :

« C’est drôle…
J’étais sur une branche d’arbre, pénard, comme tous les jours, à ma place habituelle
Quand tout à coup la branche est tombée
Et moi avec…
J’étais surpris et même choqué de tomber ainsi comme une pierre…
Ça m’a fait mal !
Je croyais que je pouvais voler, mais non…
Je croyais être un oiseau, ou quelque chose comme ça, libre, avec des belles plumes chatoyantes
Léger comme le vent
Celui que tout le monde admire, aime et convoite
Je voulais être cet oiseau, fin, noble, gracieux, léger, beau
Mais non…
J’avais un corps terrestre
J’étais coincé, cloué au sol…
Bien sûr, j’aurais pu remonter sur l’arbre, sur une autre branche
J’aurais pu réessayer de me faire croire que j’étais ceci ou cela
J’avais essayé maintes et maintes fois de croire ceci cela
J’étais maintes et maintes fois remonté sur l’arbre
Mais il arrivait toujours un moment où la branche cassait
Et où je me retrouvais nez à nez avec la Terre
Nez à nez avec l’implacable vérité
La vérité qui me disait que jamais je ne pourrais voler, avec ce corps, fait pour être lourd, dense, massif
Que je n’étais pas fait pour voler
Que j’étais fait pour être ancré à la Terre
Alors je me suis dit qu’il était temps
Après toutes ces chutes récurrentes
Il était temps d’accepter
Accepter ce qui est, qui je suis et ce pour quoi je suis fait
Et d’arrêter de m’abîmer, à force de tomber
Parce qu’à force, je ne ressemble plus à rien, même pas à moi-même, tout cabossé que je suis…
J’ai décidé d’arrêter la mascarade, d’accepter mon corps tel qu’il est, de le laisser vivre tel qu’il en a besoin et en-vie, et non plus tel que je veux qu’il soit, tel que ce qu’on attend de moi, ou tel que j’imagine qu’il doit être pour plaire aux autres
À partir du moment où j’ai décidé ça, mes racines ont commencé à pousser
Ça fait bizarre au début…
Mais finalement je m’y suis habitué et j’ai trouvé des sensations agréables, nourrissantes, là-dedans
J’ai laissé mes racines s’enfoncer profondément et solidement dans la Terre
J’ai laissé ma tige pousser ; elle s’est élevée vers le Ciel, avec ses belles feuilles tendres
Et puis, au fil du temps, la tige est devenue tronc, donnant des branches et d’autres feuilles
Un peu plus tard, des fleurs sont apparues et de magnifiques fruits ont commencé à s’offrir
Je me suis trouvé beau finalement
J’ai aimé qui j’étais
Je me suis senti digne et beau
Et plus tard encore, je suis devenu un très bel arbre généreux, offrant l’ombrage, le parfum et la beauté de mes fleurs, des fruits succulents et juteux
Et des branches solides pour accueillir les oiseaux
Les vrais et les faux
Et puis maintenant je sais
Comment j’ai fini par m’accepter tel que je suis
Je me rappelle
Il y avait cet arbre sur lequel je montais autrefois
Cet arbre, maintenant je le sais, cet arbre m’a chuchoté à l’oreille autrefois
Longtemps il a chuchoté
Jusqu’à ce que j’entende
Qui je suis
Il a été patient
Il a persévéré
Et moi aussi
Il a fait ça pour moi
Il m’a aidé à le faire
Je le remercie de tout mon cœur d’arbre
Et je suis heureux de contribuer, aujourd’hui, à ma façon
Je sais que si j’apporte autant aujourd’hui, c’est justement parce que je suis à ma place
Je n’aurais rien fait de bon en tant qu’oiseau
Parce que je n’en étais pas un
Aujourd’hui mon potentiel est déployé
Je m’en réjouis et je rayonne, dans ce jardin magnifique dont je fais partie »

Auteure : Isabelle Dinckel

arbre-fleuri

Vous aimez ce conte poétique ?
Vous aimez ces thèmes de l’authenticité, de la libération, de la réalisation et du bonheur ?
Rejoignez-moi sur ma page Facebook « Le temps d’être soi »
Vous y trouverez :
– toutes mes créations, sources d’inspiration ;
– l’actualité des stages que je propose ;
– des bonus 🙂
Je vous y retrouverai avec joie !

Ce poème a été publié dans le magazine « Au nom du corps » du mois de mai 2016.

Ce magasine est issu du livre à succès « Au nom du corps », de Caroline Gauthier.

Pour ce mois de mai 2016, le magasine est consacré au thème de la transformation  🙂
Pour vous aider à faire un pas de plus vers votre véritable nature !

Bonne lecture !