fbpx
Informations et Rendez-vous : 06 75 06 04 25 - Isabelle Dinckel - Gestalt - stages

Parfois on n’ose pas
Faire ce qu’on a tellement envie de faire
Ce qui nous tient tellement à coeur
Alors on attend
On repousse toujours le moment
D’agir

Il y a des fois où c’est ajusté d’attendre
Mais parfois ce qui est juste
C’est de franchir le pas
Maintenant
Mais voilà…
On se raconte des choses dans notre tête
On se raconte
Toutes les « bonnes raisons » de ne pas faire ce qu’on a de si important à faire
Cette chose qui nous tient à coeur
Si essentielle
On se raconte que ça peut attendre
Ou que ça n’est pas si important que ça
Ou qu’on n’a pas le temps
(Ah ! Cette belle excuse du temps !)
Ou qu’on n’a pas l’argent
(Ah ! Cette belle excuse de l’argent !)
Ces rationalisations
Qui sont des résistances au changement
Nous mènent parfois par le bout du nez
Inconsciemment
Et le temps passe…
Et ce qui si important
Qui est bon et juste pour soi
Ce qui nous fait tant envie
Ne se réalise pas
Parce que
ON ne le réalise pas

Et ça peut durer longtemps comme ça
Des années parfois

Et puis…
Un jour on se réveille
On regarde nos résistantes au changement
On va sonder l’inconscient
On va mettre de la lumière
Sur l’ombre qui nous bloque
Qu’est-ce qui se passe ?
Qu’est-ce qui résiste ?
Pour quoi je résiste ?
Quelles sont les peurs ?
Quelles sont les croyances ?
De quoi j’ai peur ?
Et le fait est que quand on se pose une question
On finit toujours par recevoir la réponse
(À partir du moment où on s’ouvre pour la recevoir bien sûr…)
Et tout s’éclaire
Et on peut transformer
Les croyances
Les peurs
Et on peut agir
Enfin !
Et on le fait
Oui on le fait !
Enfin !
Et on se dit
« Mais… Pourquoi je ne l’ai pas fait avant ? »
Quelle belle question n’est-ce pas ?

 

Auteure : Isabelle Dinckel